Selon des sources internes à la CBFA, Albert Frère serait en train d'acheter systématiquement des actions de la Compagnie nationale à portefeuille (CNP). Il aurait déjà consacré 1,5 million d'euros à ces transactions depuis le début de l'année.

L'homme d'affaires réalise ces acquisitions via Frère-Bourgeois, la société holding de son groupe, laquelle possède, de façon directe ou indirecte (via le holding Erbe, dans laquelle participe pour près de la moitié BNP Paribas), 45,44 % de la CNP.

Le cours de Bourse de la CNP s'établissait mardi soir à 36,21 euros, en hausse de 1,40 %.

Trends.be, avec Belga

Selon des sources internes à la CBFA, Albert Frère serait en train d'acheter systématiquement des actions de la Compagnie nationale à portefeuille (CNP). Il aurait déjà consacré 1,5 million d'euros à ces transactions depuis le début de l'année.L'homme d'affaires réalise ces acquisitions via Frère-Bourgeois, la société holding de son groupe, laquelle possède, de façon directe ou indirecte (via le holding Erbe, dans laquelle participe pour près de la moitié BNP Paribas), 45,44 % de la CNP.Le cours de Bourse de la CNP s'établissait mardi soir à 36,21 euros, en hausse de 1,40 %.Trends.be, avec Belga