Sur les neuf premiers mois de l'année, Airbus a livré 571 appareils, contre 503 sur la même période l'an passé. Mais il rencontre des difficultés notamment dans la montée en cadence de la production de l'A321 ACF qui "demeure ambitieuse", souligne-t-il dans un communiqué.

Résultat net en hausse à 989 millions d'euros

Le constructeur aéronautique Airbus a engrangé un bénéfice net de 989 millions d'euros au 3e trimestre, en hausse de 3%. Le chiffre d'affaires a été stable à 15,3 milliards d'euros, annonce mercredi Airbus.

Sur les neufs premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires d'Airbus atteint 46,2 milliards en hausse de 14%. Le bénéfice net est de 2,1 milliards d'euros (+50%), par rapport à la même période en 2018.

"Nos résultats sur les neuf premiers mois de l'année reflètent essentiellement les performances des avions commerciaux, notamment la montée en cadence de l'A320neo et les progrès du programme A350", a déclaré Guillaume Faury, Président exécutif (CEO) d'Airbus.

Sur les neufs premiers mois, Airbus a enregistré 303 commandes brutes d'avions commerciaux. Le carnet de commandes atteignait 7.133 avions commerciaux au 30 septembre 2019.

Afp-belga