Le groupe aérien franco-néerlandais a déclaré qu'il s'attendait à un manque de liquidités au troisième trimestre, malgré les mesures sévères de réduction des coûts appliquées ces derniers mois.

La France avait déjà signalé son soutien à la compagnie. "Nous ne laisserons pas Air France-KLM seule face à la très violente crise que traversent actuellement les compagnies aériennes", avait déclaré le ministre français de l'économie et des finances, Bruno Le Maire, le 2 avril.

En 2019, les Pays-Bas ont obtenu une participation importante dans la compagnie aérienne. Selon les informations de l'époque, La Haye détenait 14% des parts de la compagnie aérienne, alors que la France en détenait 14,3%. Air France a fusionné avec la compagnie aérienne néerlandaise KLM en 2004.

Les compagnies aériennes internationales transportent actuellement beaucoup moins de passagers dans de nombreux pays en raison des restrictions de voyages liées au coronavirus.

Le groupe aérien franco-néerlandais a déclaré qu'il s'attendait à un manque de liquidités au troisième trimestre, malgré les mesures sévères de réduction des coûts appliquées ces derniers mois. La France avait déjà signalé son soutien à la compagnie. "Nous ne laisserons pas Air France-KLM seule face à la très violente crise que traversent actuellement les compagnies aériennes", avait déclaré le ministre français de l'économie et des finances, Bruno Le Maire, le 2 avril. En 2019, les Pays-Bas ont obtenu une participation importante dans la compagnie aérienne. Selon les informations de l'époque, La Haye détenait 14% des parts de la compagnie aérienne, alors que la France en détenait 14,3%. Air France a fusionné avec la compagnie aérienne néerlandaise KLM en 2004. Les compagnies aériennes internationales transportent actuellement beaucoup moins de passagers dans de nombreux pays en raison des restrictions de voyages liées au coronavirus.