La production était à l'arrêt depuis la mi-janvier. Syndicats et direction s'opposaient sur le licenciement d'un délégué syndical CGSLB, actif au sein de l'entreprise depuis plus de 20 ans. Le conflit social grandissant, les syndicats ont même réclamé la démission du directeur.

Ineos Phenol compte 180 travailleurs à Doel.

La production était à l'arrêt depuis la mi-janvier. Syndicats et direction s'opposaient sur le licenciement d'un délégué syndical CGSLB, actif au sein de l'entreprise depuis plus de 20 ans. Le conflit social grandissant, les syndicats ont même réclamé la démission du directeur. Ineos Phenol compte 180 travailleurs à Doel.