Début juillet, le premier brasseur mondial avait renoncé à l'entrée en bourse de ses activités asiatiques, réunies au sein de Budweiser Brewing Company APAC. Mais il semble avoir récemment relancé le projet. Le groupe envisagerait en effet de lancer environ 1,26 million d'actions, au prix de 27-30 dollars hongkongais.

Si ces montants sont confirmés, il s'agira de la deuxième entrée en bourse la plus importante de l'année, derrière celle de l'application de taxi Uber en mai. Elle avait rapporté 8,1 milliards de dollars (près de 7,4 milliards d'euros).