AB InBev recherche un acheteur pour sa marque Bass, révèle mercredi The Times. Le géant brassicole espère retirer entre 10 millions et 15 millions d'euros de cette vente.

Après avoir connu des heures glorieuses dans les années 1980, Bass et les bières de type ale ont largement perdu en popularité, et AB InBev a à peine investi dans la marque.

La Bass est brassée à Burton-upon-Trent depuis le 18e siècle. AB InBev a décidé de vendre la bière britannique mais sans les droits internationaux.

Trends.be, avec Belga

AB InBev recherche un acheteur pour sa marque Bass, révèle mercredi The Times. Le géant brassicole espère retirer entre 10 millions et 15 millions d'euros de cette vente.Après avoir connu des heures glorieuses dans les années 1980, Bass et les bières de type ale ont largement perdu en popularité, et AB InBev a à peine investi dans la marque.La Bass est brassée à Burton-upon-Trent depuis le 18e siècle. AB InBev a décidé de vendre la bière britannique mais sans les droits internationaux.Trends.be, avec Belga