Créée par Philips en 1963

C'est la société Philips qui commercialise en 1963 la toute première K7 audio, au même moment que l'enregistreur cassette. Ce nouveau mode d'écoute cohabite jusqu'à la fin des années 1970 avec le vinyle, avant de le supplanter définitivement dans les années 1980. L'arrivée du walkman, conçu en 1979 par Sony, propulse la K7 en numéro 1 des ventes physiques d'album. Le CD naît en 1983 et la détrône rapidement. Depuis le début des années 1990, la K7 reste l'apanage de quelques petits labels indépendants désireux de programmer des sorties événementielles.
...