L'aéroport de Charleroi va voir sa piste allongée pour atteindre 3.200 mètres et pouvoir ainsi accueillir des avions long-courriers.

La pérennisation de la présence de Ryanair à Charleroi figure également parmi les objectifs de cette note. A Liège, une enveloppe de 20 millions d'euros est prévue afin de réaliser des aménagements destinés à convaincre FedEx, qui a racheté TNT Express en mai, de conserver une activité significative à l'aéroport de Bierset.

Le texte prévoit également de mettre fin au régime des concessions pour la gestion des aéroports. Cette note stratégique sera présentée au gouvernement wallon jeudi pour approbation.