Demandez-vous de quelle manière vous pouvez aider l'employeur. Etant un collaborateur expérimenté, il peut s'avérer difficile de ne pas parler de prestations antérieures mais dans ce cas, il sera d'autant plus important de parler surtout de la fonction et de la façon dont vous pouvez contribuer au succès de l'employeur.
Allégez votre CV. Evitez de supprimer des diplômes et des emplois antérieurs sur votre CV car beaucoup de recruteurs s'en rendent vite compte. Mais vous pouvez atténuer l'une ou l'autre chose de manière à ce que votre expérience en management, par exemple, paraisse moins importante.
Sachez vous-même ce que vous voulez. Faites en sorte de savoir très clairement pourquoi vous voulez descendre d'un échelon. Si vous obtenez ensuite l'emploi convoité, vous ne serez pas déçu.
Fixez-vous pour un an et demi. Les employeurs craignent de voir les travailleurs surqualifiés partir dès qu'un meilleur emploi se présente. Promettez de rester au minimum un an et demi. Mettez-le noir sur blanc si on vous le demande.
Soyez honnête et crédible. Si vous cherchez un emploi à un niveau inférieur parce que vous voulez écrire un roman ou assouvir votre passion pour l'architecture, dites-le honnêtement. Mais faites en outre clairement savoir que la fonction vous intéresse vraiment et que vous avez l'intention de travailler dur.
N'engagez pas la discussion sur l'aspect pécuniaire. Ne prenez pas l'initiative de parler du salaire, laissez votre interlocuteur mentionner un montant le premier. Vous savez que vous allez gagner moins mais veillez néanmoins à être rémunéré conformément aux tarifs du marché.

Source : Forbes, Managersonline.nl

Demandez-vous de quelle manière vous pouvez aider l'employeur. Etant un collaborateur expérimenté, il peut s'avérer difficile de ne pas parler de prestations antérieures mais dans ce cas, il sera d'autant plus important de parler surtout de la fonction et de la façon dont vous pouvez contribuer au succès de l'employeur. Allégez votre CV. Evitez de supprimer des diplômes et des emplois antérieurs sur votre CV car beaucoup de recruteurs s'en rendent vite compte. Mais vous pouvez atténuer l'une ou l'autre chose de manière à ce que votre expérience en management, par exemple, paraisse moins importante. Sachez vous-même ce que vous voulez. Faites en sorte de savoir très clairement pourquoi vous voulez descendre d'un échelon. Si vous obtenez ensuite l'emploi convoité, vous ne serez pas déçu. Fixez-vous pour un an et demi. Les employeurs craignent de voir les travailleurs surqualifiés partir dès qu'un meilleur emploi se présente. Promettez de rester au minimum un an et demi. Mettez-le noir sur blanc si on vous le demande. Soyez honnête et crédible. Si vous cherchez un emploi à un niveau inférieur parce que vous voulez écrire un roman ou assouvir votre passion pour l'architecture, dites-le honnêtement. Mais faites en outre clairement savoir que la fonction vous intéresse vraiment et que vous avez l'intention de travailler dur. N'engagez pas la discussion sur l'aspect pécuniaire. Ne prenez pas l'initiative de parler du salaire, laissez votre interlocuteur mentionner un montant le premier. Vous savez que vous allez gagner moins mais veillez néanmoins à être rémunéré conformément aux tarifs du marché. Source : Forbes, Managersonline.nl