Partez d'un concept de service clair. Déterminez clairement la prestation de service que votre département RH veut offrir aux clients internes. Répertoriez donc d'abord les attentes de ces derniers.
Impliquez tout le monde. Assurez-vous d'une implication suffisante au cours de l'implémentation. Ce n'est que si tous les clients internes et utilisateurs futurs sont suffisamment impliqués dans le choix (de l'analyse fonctionnelle à l'implémentation) que le système pourra couvrir les besoins de l'organisation.
Optimisez avant d'automatiser. Une radiographie structurée des process RH fera apparaître des possibilités d'optimisation. Améliorez d'abord les process actuels avant de les automatiser.
Déterminez le business case de l'automatisation. Pour chaque process RH, faites un bilan des coûts et profits d'une automatisation. Bien souvent, il n'est pas utile de tout automatiser.
Veillez à avoir un cahier des charges complet. L'analyse fonctionnelle est la phase la plus importante d'un trajet d'automatisation. Décrivez de façon très détaillée les exigences fonctionnelles du système RH.
Consacrez l'attention nécessaire à l'harmonisation architecturale. Déterminez en concertation avec le département ICT interne si le système RH envisagé peut s'intégrer aisément dans l'architecture informatique existante.
Calculez le 'total cost of ownership'. En calculant le coût du système RH, tenez compte non seulement du prix du système mais aussi du prix de l'implémentation, des licences supplémentaires, des adaptations et de la consultance.

Source : Möbius - Kluwer Opleidingen

Partez d'un concept de service clair. Déterminez clairement la prestation de service que votre département RH veut offrir aux clients internes. Répertoriez donc d'abord les attentes de ces derniers. Impliquez tout le monde. Assurez-vous d'une implication suffisante au cours de l'implémentation. Ce n'est que si tous les clients internes et utilisateurs futurs sont suffisamment impliqués dans le choix (de l'analyse fonctionnelle à l'implémentation) que le système pourra couvrir les besoins de l'organisation. Optimisez avant d'automatiser. Une radiographie structurée des process RH fera apparaître des possibilités d'optimisation. Améliorez d'abord les process actuels avant de les automatiser. Déterminez le business case de l'automatisation. Pour chaque process RH, faites un bilan des coûts et profits d'une automatisation. Bien souvent, il n'est pas utile de tout automatiser. Veillez à avoir un cahier des charges complet. L'analyse fonctionnelle est la phase la plus importante d'un trajet d'automatisation. Décrivez de façon très détaillée les exigences fonctionnelles du système RH. Consacrez l'attention nécessaire à l'harmonisation architecturale. Déterminez en concertation avec le département ICT interne si le système RH envisagé peut s'intégrer aisément dans l'architecture informatique existante. Calculez le 'total cost of ownership'. En calculant le coût du système RH, tenez compte non seulement du prix du système mais aussi du prix de l'implémentation, des licences supplémentaires, des adaptations et de la consultance. Source : Möbius - Kluwer Opleidingen