Pause-café obligatoire dans les entreprises suédoises

04/04/16 à 11:23 - Mise à jour à 11:23

Source: Trends-Tendances

Le cerveau humain a la possibilité de rester concentré en moyenne pendant 50 minutes et la pause-café fonctionne comme un moment de récupération.

Pause-café obligatoire dans les entreprises suédoises

© iStock

Il y a quelques décennies, la pause-café était le moment pendant lequel les collaborateurs d'une entreprise cessaient tous ensembles de travailler. Aujourd'hui, un employé qui reste un peu trop longtemps auprès de la machine à café est rapidement étiqueté de paresseux. Pourtant, cette pause est une partie essentielle de la journée de travail. Le cerveau humain peut en moyenne rester concentré pendant 50 minutes et la pause-café fonctionne comme un moment de récupération.

En plus du repos et de la concentration retrouvée, la pause-café semble être aussi une source d'inspiration. Grâce au contact avec les collègues, de nouvelles idées surgissent. En outre, une telle pause collective crée également une meilleure atmosphère sur le lieu de travail.

En Suède, la pause-café - ou fika - est obligatoire dans beaucoup d'entreprises. C'est aussi le cas dans le département suédois de The Bank of America, où une enquête interne a révélé que les équipes qui parlent régulièrement ensemble pendant qu'ils boivent du café ont de meilleurs rendements.

D'autres études montrent également que malgré le temps perdu avec une fika, la productivité augmente. Dans quelle mesure cette hausse est directement lié à la fika, on ne le sait pas, mais les Suédois font partie des personnes les moins stressées au monde.

Boire rapidement sa dose de caféine et se remettre rapidement au travail n'a pas de sens. Le corps a besoin de moments de "repos" après un effort mental. Prenez donc suffisamment de temps pour vous poser un moment, de telle manière à ce que la productivité reste toute la journée à son meilleur niveau.

Tim Christiaens, timemanager chez The Time Management Company

En savoir plus sur: