Comment faire pour vous maîtriser ? Comment apprendre à vous comporter avec calme et à le rester ? C'est facile : il suffit de regarder vers le haut. Vous perdez patience parce que vous êtes concerné, que cela vous préoccupe, que vous faites partie du problème. Si vous déplacez votre attention vers des choses plus élevées _ cette bonne vieille entreprise, par exemple _, il sera plus facile d'envisager les causes d'irritation sous un jour nouveau. Une autre méthode consiste à quitter le bureau ou la réunion. Dites : "Je trouve cette situation inacceptable." Et vous sortez. Cela cause un choc et généralement, c'est efficace. Ou bien essayez de compter jusqu'à dix avant d'ouvrir la bouche.
Mais ce n'est pas parce que vous devez faire preuve de patience et de calme que vous ne pouvez pas avoir d'émotions. Vous pouvez parfaitement dire : "Je trouve très agaçant que vous mangiez tous les biscuits au chocolat/que vous perdiez les factures/que vous insultiez un client important/que vous parquiez votre voiture sur l'emplacement du directeur/etc." Il n'est pas bon de vous taire. Dites-le directement quand vous vous sentez blessé mais surtout : dites-le aussi poliment que possible.


Source: Richard Templar, 'Les 110 règles d'or du travail'

Comment faire pour vous maîtriser ? Comment apprendre à vous comporter avec calme et à le rester ? C'est facile : il suffit de regarder vers le haut. Vous perdez patience parce que vous êtes concerné, que cela vous préoccupe, que vous faites partie du problème. Si vous déplacez votre attention vers des choses plus élevées _ cette bonne vieille entreprise, par exemple _, il sera plus facile d'envisager les causes d'irritation sous un jour nouveau. Une autre méthode consiste à quitter le bureau ou la réunion. Dites : "Je trouve cette situation inacceptable." Et vous sortez. Cela cause un choc et généralement, c'est efficace. Ou bien essayez de compter jusqu'à dix avant d'ouvrir la bouche. Mais ce n'est pas parce que vous devez faire preuve de patience et de calme que vous ne pouvez pas avoir d'émotions. Vous pouvez parfaitement dire : "Je trouve très agaçant que vous mangiez tous les biscuits au chocolat/que vous perdiez les factures/que vous insultiez un client important/que vous parquiez votre voiture sur l'emplacement du directeur/etc." Il n'est pas bon de vous taire. Dites-le directement quand vous vous sentez blessé mais surtout : dites-le aussi poliment que possible. Source: Richard Templar, 'Les 110 règles d'or du travail'