Tecteo avait d'abord fait part de son intention de renflouer pour un montant de 50 millions d'euros la société Electrawinds, actuellement en difficulté. Cette dernière doit transmettre jeudi un plan de restructuration au tribunal de commerce d'Ostende. Cette première offre de renflouement avait fait l'objet d'une présentation succincte au conseil d'administration. L'intercommunale a annoncé la semaine passée avoir formulé une offre de 184 millions d'euros pour reprendre les activités du groupe dans l'éolien en Belgique et en France. Le CA de Tecteo n'a cependant pas été tenu au courant de l'évolution du dossier, ni même du fait qu'une offre avait été déposée. Un administrateur indique l'avoir appris par la presse. Seul le CA de Nethys en a été informé, de manière parcimonieuse. (Belga)

Tecteo avait d'abord fait part de son intention de renflouer pour un montant de 50 millions d'euros la société Electrawinds, actuellement en difficulté. Cette dernière doit transmettre jeudi un plan de restructuration au tribunal de commerce d'Ostende. Cette première offre de renflouement avait fait l'objet d'une présentation succincte au conseil d'administration. L'intercommunale a annoncé la semaine passée avoir formulé une offre de 184 millions d'euros pour reprendre les activités du groupe dans l'éolien en Belgique et en France. Le CA de Tecteo n'a cependant pas été tenu au courant de l'évolution du dossier, ni même du fait qu'une offre avait été déposée. Un administrateur indique l'avoir appris par la presse. Seul le CA de Nethys en a été informé, de manière parcimonieuse. (Belga)