Les années impaires sont généralement plus propices à la grève, étant donné qu'on y négocie les accords sectoriels entre employeurs et travailleurs. Mais le gel des salaires édicté par le gouvernement Di Rupo a supprimé quelques points de tensions dans ces négociations. De plus, les discussions relatives au statut unique n'ont pas généré de gros mouvements de grève. De grosses restructurations ont néanmoins été menées dans des entreprises comme Caterpillar et ArcelorMittal. (Belga)

Les années impaires sont généralement plus propices à la grève, étant donné qu'on y négocie les accords sectoriels entre employeurs et travailleurs. Mais le gel des salaires édicté par le gouvernement Di Rupo a supprimé quelques points de tensions dans ces négociations. De plus, les discussions relatives au statut unique n'ont pas généré de gros mouvements de grève. De grosses restructurations ont néanmoins été menées dans des entreprises comme Caterpillar et ArcelorMittal. (Belga)