De taille minuscule, ces hôtes indésirables, qu'on confond souvent avec les aoûtats, terrorisent depuis trois ans les habitants de cette commune de Flandre-Orientale coincée entr...

De taille minuscule, ces hôtes indésirables, qu'on confond souvent avec les aoûtats, terrorisent depuis trois ans les habitants de cette commune de Flandre-Orientale coincée entre Wetteren et Termonde. Ces insectes proches des moustiques ont trouvé dans les boues et zones naturelles qui bordent l'Escaut un paradis dont rien, pas même des travaux d'assainissement, n'est parvenu à les déloger. Mais cela pourrait changer. Les autorités communales ont découvert une nouvelle arme, le cannabis, et en cultivent à titre expérimental trois espèces afin de déterminer laquelle possède le plus grand pouvoir répulsif. Les habitants qui le souhaitent peuvent en acquérir en toute légalité des plants. Le cannabis qui fait peur aux moustiques est en effet à faible teneur en tétrahydrocannabinol (THC) : moins de 0,2%. Au-delà, on tombe dans ce qu'il est convenu d'appeler le "chanvre récréatif"...