Début octobre, Delta Lloyd avait annoncé qu'elle voulait vendre les activités bancaires belges. Les syndicats demandent que l'ensemble du passif social soit repris lors de la vente. Ils veulent, en d'autres termes, que tous les travailleurs soient repris par le futur repreneur. "Nous avons demandé une garantie d'emploi de 36 mois à Paul Medendorp", explique le syndicaliste. Paul Medendorp, membre du management de Delta Lloyd et responsable de la vente, a expliqué, jeudi, qu'il comprenait les revendications des syndicats mais estime que le processus de vente pourrait être perturbé car le prix de la reprise pourrait être mis sous pression. Les syndicats informeront le personnel la semaine prochaine. (Belga)

Début octobre, Delta Lloyd avait annoncé qu'elle voulait vendre les activités bancaires belges. Les syndicats demandent que l'ensemble du passif social soit repris lors de la vente. Ils veulent, en d'autres termes, que tous les travailleurs soient repris par le futur repreneur. "Nous avons demandé une garantie d'emploi de 36 mois à Paul Medendorp", explique le syndicaliste. Paul Medendorp, membre du management de Delta Lloyd et responsable de la vente, a expliqué, jeudi, qu'il comprenait les revendications des syndicats mais estime que le processus de vente pourrait être perturbé car le prix de la reprise pourrait être mis sous pression. Les syndicats informeront le personnel la semaine prochaine. (Belga)