Les propositions faites par les travailleurs pour tenter de prolonger l'activité de la fonderie ont été rejetées après étude au motif qu'elles ne permettaient pas de garantir la rentabilité du site, rapporte Grégory Dascotte. La seconde activité du site, qui consiste à collecter des batteries automobiles usagées pour fournir du plomb, n'est pas inquiétée, mais elle ne concerne que deux à trois postes d'ouvriers et deux d'employés. Le site FMM à Anderlecht emploie, en tout, 26 personnes. L'an dernier, la filiale belge a produit environ 10.000 tonnes de plomb, soit environ 6,5% de la production totale de ce métal lourd du recycleur français de métaux Recylex (ex-Metaleurop), qui réalisé 75% de son chiffre d'affaires dans le plomb. (Belga)

Les propositions faites par les travailleurs pour tenter de prolonger l'activité de la fonderie ont été rejetées après étude au motif qu'elles ne permettaient pas de garantir la rentabilité du site, rapporte Grégory Dascotte. La seconde activité du site, qui consiste à collecter des batteries automobiles usagées pour fournir du plomb, n'est pas inquiétée, mais elle ne concerne que deux à trois postes d'ouvriers et deux d'employés. Le site FMM à Anderlecht emploie, en tout, 26 personnes. L'an dernier, la filiale belge a produit environ 10.000 tonnes de plomb, soit environ 6,5% de la production totale de ce métal lourd du recycleur français de métaux Recylex (ex-Metaleurop), qui réalisé 75% de son chiffre d'affaires dans le plomb. (Belga)