Le Parlement avait rejeté mardi un premier plan prévoyant une taxe inédite allant jusqu'à 9,9% sur tous les dépôts, mais face à l'échec des solutions alternatives envisagées, des responsables gouvernementaux avaient annoncé que le principe de cette taxe était à nouveau d'actualité. (PVO)

Le Parlement avait rejeté mardi un premier plan prévoyant une taxe inédite allant jusqu'à 9,9% sur tous les dépôts, mais face à l'échec des solutions alternatives envisagées, des responsables gouvernementaux avaient annoncé que le principe de cette taxe était à nouveau d'actualité. (PVO)