La consommation de bière baisse chaque année en Belgique, soulignent les Brasseurs. "En 2012, cela s'est traduit par une nette diminution des recettes provenant des accises. Trois millions de moins sont ainsi rentrés dans les caisses de l'Etat par rapport à l'année 2011." Le secteur brassicole a déjà été confronté à une augmentation des accises de 160% en France fin 2012, ce qui pèse sur les volumes des brasseries belges, ajoute-t-on. "L'augmentation des accises sur la bière aura une conséquence négative sur les prix en Belgique. Et s'ajoutera aux difficultés rencontrées par le secteur Horeca. De plus, la différence avec d'autres grands pays européens de la bière, notamment l'Allemagne, s'agrandit. Cela déforce notre position concurrentielle." (Belga)

La consommation de bière baisse chaque année en Belgique, soulignent les Brasseurs. "En 2012, cela s'est traduit par une nette diminution des recettes provenant des accises. Trois millions de moins sont ainsi rentrés dans les caisses de l'Etat par rapport à l'année 2011." Le secteur brassicole a déjà été confronté à une augmentation des accises de 160% en France fin 2012, ce qui pèse sur les volumes des brasseries belges, ajoute-t-on. "L'augmentation des accises sur la bière aura une conséquence négative sur les prix en Belgique. Et s'ajoutera aux difficultés rencontrées par le secteur Horeca. De plus, la différence avec d'autres grands pays européens de la bière, notamment l'Allemagne, s'agrandit. Cela déforce notre position concurrentielle." (Belga)