"Nous ne croyons pas que le citoyen a été épargné comme l'a affirmé le Premier ministre Elio Di Rupo", commente la CGSLB. "Les travailleurs et les allocataires sociaux avaient déjà été à plusieurs reprises mis à contribution; maintenant ils vont être complètement plumés." Le syndicat libéral réunira mercredi un nouveau bureau national pour adopter un point de vue définitif. "Nous devrons également déterminer avec les autres syndicats une réaction appropriée et efficace contre cette politique d'économies aveugles réalisée sur le dos des travailleurs et les allocataires sociaux, une politique scandaleuse menée dans toute l'Union européenne." (MUA)

"Nous ne croyons pas que le citoyen a été épargné comme l'a affirmé le Premier ministre Elio Di Rupo", commente la CGSLB. "Les travailleurs et les allocataires sociaux avaient déjà été à plusieurs reprises mis à contribution; maintenant ils vont être complètement plumés." Le syndicat libéral réunira mercredi un nouveau bureau national pour adopter un point de vue définitif. "Nous devrons également déterminer avec les autres syndicats une réaction appropriée et efficace contre cette politique d'économies aveugles réalisée sur le dos des travailleurs et les allocataires sociaux, une politique scandaleuse menée dans toute l'Union européenne." (MUA)