Une procédure va être lancée dans le but de désigner un nouveau CEO, précise Belgacom. Didier Bellens a été débarqué vendredi pour "manquement grave". Le ministre des entreprises publiques, Jean-Pascal Labille (PS), et le Premier ministre, Elio Di Rupo (PS), ont évoqué vendredi les incidents et polémiques à répétition, des "déclarations dénigrantes et inopportunes", des propos "injurieux" envers l'Etat et des controverses liées à certains départs, promotions ou licenciements. Autant d'éléments qui impliquent un départ sans parachute doré. (Belga)

Une procédure va être lancée dans le but de désigner un nouveau CEO, précise Belgacom. Didier Bellens a été débarqué vendredi pour "manquement grave". Le ministre des entreprises publiques, Jean-Pascal Labille (PS), et le Premier ministre, Elio Di Rupo (PS), ont évoqué vendredi les incidents et polémiques à répétition, des "déclarations dénigrantes et inopportunes", des propos "injurieux" envers l'Etat et des controverses liées à certains départs, promotions ou licenciements. Autant d'éléments qui impliquent un départ sans parachute doré. (Belga)