Les passagers bloqués ont reçu de quoi se nourrir et des couvertures. Par ailleurs, jeudi matin, des retards étaient encore enregistrés sur la moitié des vols et une dizaine d'annulations ont été comptabilisées. L'espace aérien belge a été fermé entre 18h45 et 20h45 mercredi soir puis entre 2 et 4 heures du matin en raison d'une grève des contrôleurs aériens. (Belga)

Les passagers bloqués ont reçu de quoi se nourrir et des couvertures. Par ailleurs, jeudi matin, des retards étaient encore enregistrés sur la moitié des vols et une dizaine d'annulations ont été comptabilisées. L'espace aérien belge a été fermé entre 18h45 et 20h45 mercredi soir puis entre 2 et 4 heures du matin en raison d'une grève des contrôleurs aériens. (Belga)