Dominique Dehaene a par ailleurs précisé qu'aucune grève n'était prévue tant que les négociations se poursuivaient. Kurt Callaerts de la CSC-Transcom a confirmé que les négociations reprendraient vendredi et qu'aucune grève n'était entre-temps prévue. L'espace aérien belge avait été fermé entre 18h45 et 20h45 mercredi soir puis entre 2 et 4 heures du matin jeudi en raison d'une grève des contrôleurs aériens. (Belga)

Dominique Dehaene a par ailleurs précisé qu'aucune grève n'était prévue tant que les négociations se poursuivaient. Kurt Callaerts de la CSC-Transcom a confirmé que les négociations reprendraient vendredi et qu'aucune grève n'était entre-temps prévue. L'espace aérien belge avait été fermé entre 18h45 et 20h45 mercredi soir puis entre 2 et 4 heures du matin jeudi en raison d'une grève des contrôleurs aériens. (Belga)