Certes, Christine Lagarde déroge à l'image traditionnelle du banquier central, celle d'un docteur en économie, spécialisé dans les questions monétaires de préférence et ayant encore un pied dans le milieu académique. Elle n'a en effet pas de doctorat en économie et n'a probablement jamais entendu parler du modèle monétaire de Phillip Cagan ni résolu les équations du modèle d'Olivier Jeanne. Soit, c'est probablement une corde manquant à son arc. Mais est-ce vraiment un problème ? Pas nécessairement.
...