UBS fait l'objet d'une enquête de la Securities & Exchange Commission, l'autorité américaine de surveillance des marchés financiers. L'examen concerne une affaire de fonds obligataires de dette du Porto Rico, a confirmé dimanche à l'agence ATS un porte-parole de la banque suisse.

Selon la Neue Zürcher Zeitung (NZZ) et Bloomberg cité par Le Temps, l'enquête porte sur les obligations portoricaines basées dans des fonds d'investissement. UBS a vendu à ses clients une partie de ces titres, qu'elle a elle-même émis pour le compte de l'Etat du Porto Rico.

La SEC devra déterminer les possibles conflits d'intérêts. L'enquête ne devrait pas forcément déboucher sur une plainte, cependant. Une telle plainte n'est pas justifiée, estime pour sa part UBS.

Trends.be, avec Belga

UBS fait l'objet d'une enquête de la Securities & Exchange Commission, l'autorité américaine de surveillance des marchés financiers. L'examen concerne une affaire de fonds obligataires de dette du Porto Rico, a confirmé dimanche à l'agence ATS un porte-parole de la banque suisse.Selon la Neue Zürcher Zeitung (NZZ) et Bloomberg cité par Le Temps, l'enquête porte sur les obligations portoricaines basées dans des fonds d'investissement. UBS a vendu à ses clients une partie de ces titres, qu'elle a elle-même émis pour le compte de l'Etat du Porto Rico.La SEC devra déterminer les possibles conflits d'intérêts. L'enquête ne devrait pas forcément déboucher sur une plainte, cependant. Une telle plainte n'est pas justifiée, estime pour sa part UBS.Trends.be, avec Belga