ING qui supprime 3.000 postes, Axa Banque qui paye ses " vieux " pour rester chez eux, et maintenant BNP Paribas Fortis qui réduit de 20% ses effectifs. L'hémorragie d'emplois se poursuit dans le secteur bancaire.
...