Environ 290.000 anciens actionnaires de Fortis se sont manifestés auprès de son héritier Ageas pour obtenir une compensation. Un méga accord a été conclu avec plusieurs associations d'investisseurs pour un montant total de 1,3 milliard d'euros.

Environ 216.000 d'entre eux avaient obtenu un versement à la fin janvier. Le montant dépend d'une série de paramètres et atteint en moyenne 3.356 euros par plaignant. Le règlement proposé n'a cependant pas satisfait tous les dupés. Sept parties se sont manifestées auprès du tribunal d'Arnhem (Pays-Bas). L'affaire a été suspendue jusqu'au 3 mars, dans l'attente d'un éventuel arrangement.

Environ 290.000 anciens actionnaires de Fortis se sont manifestés auprès de son héritier Ageas pour obtenir une compensation. Un méga accord a été conclu avec plusieurs associations d'investisseurs pour un montant total de 1,3 milliard d'euros. Environ 216.000 d'entre eux avaient obtenu un versement à la fin janvier. Le montant dépend d'une série de paramètres et atteint en moyenne 3.356 euros par plaignant. Le règlement proposé n'a cependant pas satisfait tous les dupés. Sept parties se sont manifestées auprès du tribunal d'Arnhem (Pays-Bas). L'affaire a été suspendue jusqu'au 3 mars, dans l'attente d'un éventuel arrangement.