Ces comptes dormants sont des comptes où aucune transaction n'a été enregistrée au cours des dernières années. Quelque 3.700 euros en moyenne y sont déposés.

C'est le fisc qui gère ces comptes via la caisse des dépôts et des consignations. Et au bout de 30 ans sans réaction de la part des propriétaires, l'argent est définitivement perdu. "L'an passé, nous avons remboursé 2.907 comptes dormants, pour un montant de 10,8 millions d'euros", a précisé Francis Adyns, du SPF Finances.

Ces comptes dormants sont des comptes où aucune transaction n'a été enregistrée au cours des dernières années. Quelque 3.700 euros en moyenne y sont déposés. C'est le fisc qui gère ces comptes via la caisse des dépôts et des consignations. Et au bout de 30 ans sans réaction de la part des propriétaires, l'argent est définitivement perdu. "L'an passé, nous avons remboursé 2.907 comptes dormants, pour un montant de 10,8 millions d'euros", a précisé Francis Adyns, du SPF Finances.