Fin 2011, en pleine crise politique belge et en pleine crise de la dette, le taux long belge flirtait encore avec les 6%. La baisse des taux représente une bonne nouvelle pour le budget de l'Etat car cela signifie que la Belgique emprunte à de meilleures conditions sur les marchés financiers.

Le taux à 10 ans de la France a pour sa part atteint 1,577% jeudi soir, améliorant encore son record historique. La veille, il avait terminé à 1,615% sur le marché secondaire où s'échange la dette déjà émise.

Quant au taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne, il a achevé la séance à 1,149%, se rapprochant de plus en plus de son record du 29 juin 2012 à 1,127%.

Fin 2011, en pleine crise politique belge et en pleine crise de la dette, le taux long belge flirtait encore avec les 6%. La baisse des taux représente une bonne nouvelle pour le budget de l'Etat car cela signifie que la Belgique emprunte à de meilleures conditions sur les marchés financiers. Le taux à 10 ans de la France a pour sa part atteint 1,577% jeudi soir, améliorant encore son record historique. La veille, il avait terminé à 1,615% sur le marché secondaire où s'échange la dette déjà émise. Quant au taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne, il a achevé la séance à 1,149%, se rapprochant de plus en plus de son record du 29 juin 2012 à 1,127%.