Ces employés "n'ont pas respecté les règles de la banque" et "des mesures ont été prises" à leur encontre, a déclaré le groupe dans une lettre adressée à son personnel, laissant entendre qu'ils ont déjà été licenciés. "Aucun membre du directoire, ancien ou actuellement en poste" n'est impliqué, selon les premiers éléments d'une enquête interne en cours, ajoute la lettre.

>>> Lire aussi : Libor, le scandale financier du siècle

Trends.be avec Belga

Ces employés "n'ont pas respecté les règles de la banque" et "des mesures ont été prises" à leur encontre, a déclaré le groupe dans une lettre adressée à son personnel, laissant entendre qu'ils ont déjà été licenciés. "Aucun membre du directoire, ancien ou actuellement en poste" n'est impliqué, selon les premiers éléments d'une enquête interne en cours, ajoute la lettre.>>> Lire aussi : Libor, le scandale financier du siècle Trends.be avec Belga