"L'équipe de cybersécurité d'UniCredit a découvert un incident avec un fichier de 2015", indique la banque dans un communiqué. Les pirates informatiques ont pu dérober les noms, villes d'origine, numéros de téléphone et e-mail des clients touchés. Ils n'ont par contre pas pu accéder à des données bancaires.

L'incident a été signalé aux services de police et une enquête a été ouverte.