Selon L'Echo, rien que pour les quatre grandes banques (Dexia, KBC, ING, Fortis), 30.379 contrats ont été résiliés en décembre. Il s'agit d'un nombre extrêmement élevé, confirment les banques, mais qui s'explique par l'entrée en vigueur, le 1er janvier 2012, d'une taxe de conversion des titres au porteur.

Les clients qui en avaient ont ouvert des comptes-titres et en ont profité pour mettre fin à la location de leur coffre-fort.

Pour autant, la disparition des coffres-forts n'est pas pour tout de suite: les gens y conservent toujours diplômes, bijoux, contrats de mariage et autres actes de propriété.

Trends.be, avec Belga.

Selon L'Echo, rien que pour les quatre grandes banques (Dexia, KBC, ING, Fortis), 30.379 contrats ont été résiliés en décembre. Il s'agit d'un nombre extrêmement élevé, confirment les banques, mais qui s'explique par l'entrée en vigueur, le 1er janvier 2012, d'une taxe de conversion des titres au porteur. Les clients qui en avaient ont ouvert des comptes-titres et en ont profité pour mettre fin à la location de leur coffre-fort. Pour autant, la disparition des coffres-forts n'est pas pour tout de suite: les gens y conservent toujours diplômes, bijoux, contrats de mariage et autres actes de propriété. Trends.be, avec Belga.