Pour l'ensemble des deux groupes, la prime moyenne en responsabilité civile s'élève à 662,78 euros, la prime la plus basse coûtant 301 euros, la plus élevée 2.048 euros.

Selon l'enquête, l'âge et le nombre d'accidents en tort au cours des cinq dernières années semblent être les critères principaux déterminant le montant de la prime. Le type de voiture, la région et le niveau d'éducation sont également pris en compte.

Par ailleurs, les jeunes qui souhaitent souscrire une assurance à leur nom demandent peu d'offres différentes à leur assureur, six sur 10 ne demandant qu'une offre alors que les montants peuvent varier fortement d'une police d'assurance à l'autre.

Enfin, un peu moins de 10 pc des jeunes conducteurs ont au moins été refusés une fois par un assureur. Il ressort toutefois de l'enquête qu'il n'existe pas de lien entre les refus et l'âge du conducteur.

Pour l'ensemble des deux groupes, la prime moyenne en responsabilité civile s'élève à 662,78 euros, la prime la plus basse coûtant 301 euros, la plus élevée 2.048 euros. Selon l'enquête, l'âge et le nombre d'accidents en tort au cours des cinq dernières années semblent être les critères principaux déterminant le montant de la prime. Le type de voiture, la région et le niveau d'éducation sont également pris en compte. Par ailleurs, les jeunes qui souhaitent souscrire une assurance à leur nom demandent peu d'offres différentes à leur assureur, six sur 10 ne demandant qu'une offre alors que les montants peuvent varier fortement d'une police d'assurance à l'autre. Enfin, un peu moins de 10 pc des jeunes conducteurs ont au moins été refusés une fois par un assureur. Il ressort toutefois de l'enquête qu'il n'existe pas de lien entre les refus et l'âge du conducteur.