La livre a perdu un peu de terrain, soit 1,3% par rapport à jeudi, à 1,2773 dollar. La devise britannique demeure néanmoins bien au-dessus du niveau atteint à l'automne, soit 1,1841 dollar, lorsque le vote sur le Brexit avait causé l'inquiétude des investisseurs.

Le revers enregistré par le Premier ministre Theresa May n'a pas eu de conséquence sur les marchés asiatiques. La plupart des indices ont même progressé.

La livre a perdu un peu de terrain, soit 1,3% par rapport à jeudi, à 1,2773 dollar. La devise britannique demeure néanmoins bien au-dessus du niveau atteint à l'automne, soit 1,1841 dollar, lorsque le vote sur le Brexit avait causé l'inquiétude des investisseurs. Le revers enregistré par le Premier ministre Theresa May n'a pas eu de conséquence sur les marchés asiatiques. La plupart des indices ont même progressé.