Le bitcoin poursuit ainsi un rétablissement rapidement entamé après l'éclatement de la crise sanitaire, qui l'avait fait chuter en mars sous les 5.000 dollars.

L'appétit au risque pour les monnaies numériques est encore loin d'être rassasié, note Timo Emden d'Emden Research. L'analyste constate au passage que l'actuelle escalade n'est pas comparable à celle d'il y a trois ans, des institutionnels et des investisseurs expérimentés s'étant depuis invités sur le segment.

Le bitcoin poursuit ainsi un rétablissement rapidement entamé après l'éclatement de la crise sanitaire, qui l'avait fait chuter en mars sous les 5.000 dollars. L'appétit au risque pour les monnaies numériques est encore loin d'être rassasié, note Timo Emden d'Emden Research. L'analyste constate au passage que l'actuelle escalade n'est pas comparable à celle d'il y a trois ans, des institutionnels et des investisseurs expérimentés s'étant depuis invités sur le segment.