Cette émission intervient alors que le pays a entamé une semaine qualifiée de "cruciale" par son gouvernement, marquée par l'intensification des négociations tant avec les bailleurs de fonds de la zone euro et du FMI qu'avec ses créanciers privés pour la mise en oeuvre du plan de désendettement convenu par la zone euro fin octobre.

L'émission, avec une offre de départ de 1,250 milliard, a été sursouscrite près de trois fois, comme l'avait été la précédente du même type, qui avait levé 1,3 milliard pour une offre de départ d'un milliard, a précisé un communiqué de la PDMA.

L'opération intervient sur un marché obligataire capricieux, marqué par la méfiance des marchés face aux recettes anticrise de la dette adoptée par le sommet européen de la semaine dernière, et tendu par la menace de l'agence de notation Moody's de nouvelles révisions à la baisse des notes attribuées aux pays de la zone euro.

Lors de sa dernière émission, portant sur 1,3 milliard d'euros de bons du Trésor à trois mois, le 15 novembre, la Grèce avait obtenu des taux de 4,63%, très légèrement supérieur à la précédente opération similaire du 18 octobre (4,61%).

Le Vif.be, avec Belga

Cette émission intervient alors que le pays a entamé une semaine qualifiée de "cruciale" par son gouvernement, marquée par l'intensification des négociations tant avec les bailleurs de fonds de la zone euro et du FMI qu'avec ses créanciers privés pour la mise en oeuvre du plan de désendettement convenu par la zone euro fin octobre. L'émission, avec une offre de départ de 1,250 milliard, a été sursouscrite près de trois fois, comme l'avait été la précédente du même type, qui avait levé 1,3 milliard pour une offre de départ d'un milliard, a précisé un communiqué de la PDMA. L'opération intervient sur un marché obligataire capricieux, marqué par la méfiance des marchés face aux recettes anticrise de la dette adoptée par le sommet européen de la semaine dernière, et tendu par la menace de l'agence de notation Moody's de nouvelles révisions à la baisse des notes attribuées aux pays de la zone euro. Lors de sa dernière émission, portant sur 1,3 milliard d'euros de bons du Trésor à trois mois, le 15 novembre, la Grèce avait obtenu des taux de 4,63%, très légèrement supérieur à la précédente opération similaire du 18 octobre (4,61%). Le Vif.be, avec Belga