La GIMV a réalisé, lors de l'exercice allant du 1er avril 2010 au 31 mars 2011, un bénéfice net en hausse de 15 % par rapport à l'année précédente, à 135,2 millions d'euros, contre 117,5 millions lors de l'exercice précédent. Ce résultat s'explique essentiellement par la vente de plusieurs sociétés en portefeuille pour un montant de 75,8 millions d'euros.

Le reste du portefeuille de la société régionale d'investissement flamande a également enregistré une hausse de valeur, essentiellement à la suite d'une amélioration des résultats des entreprises ou de cours de Bourse en croissance de certaines participations. Les plus-values non réalisées s'élèvent à 57,8 millions d'euros.

Lors de l'année écoulée, le fonds a investi directement ou indirectement 171,7 millions d'euros. Les désinvestissements ont pour leur part atteint 150,6 millions d'euros.

La valeur totale du portefeuille s'élevait fin mars à 883,8 millions d'euros, en hausse de 24 %. Le rendement sur fonds propres représente 13,2 %, soit davantage que les moyens à long terme. La valeur des fonds propres s'établissait à la fin de l'exercice à 1.091,4 millions d'euros, ou 47,09 euros par action.

La société d'investissement propose la distribution d'un dividende de 2,45 euros brut.

Trends.be, avec Belga

La GIMV a réalisé, lors de l'exercice allant du 1er avril 2010 au 31 mars 2011, un bénéfice net en hausse de 15 % par rapport à l'année précédente, à 135,2 millions d'euros, contre 117,5 millions lors de l'exercice précédent. Ce résultat s'explique essentiellement par la vente de plusieurs sociétés en portefeuille pour un montant de 75,8 millions d'euros.Le reste du portefeuille de la société régionale d'investissement flamande a également enregistré une hausse de valeur, essentiellement à la suite d'une amélioration des résultats des entreprises ou de cours de Bourse en croissance de certaines participations. Les plus-values non réalisées s'élèvent à 57,8 millions d'euros.Lors de l'année écoulée, le fonds a investi directement ou indirectement 171,7 millions d'euros. Les désinvestissements ont pour leur part atteint 150,6 millions d'euros.La valeur totale du portefeuille s'élevait fin mars à 883,8 millions d'euros, en hausse de 24 %. Le rendement sur fonds propres représente 13,2 %, soit davantage que les moyens à long terme. La valeur des fonds propres s'établissait à la fin de l'exercice à 1.091,4 millions d'euros, ou 47,09 euros par action.La société d'investissement propose la distribution d'un dividende de 2,45 euros brut.Trends.be, avec Belga