"Ces suppressions de postes s'appuieront sur les départs naturels (estimés à 1.500 par an d'ici 2025) et la priorité donnée aux reclassements et mobilités internes", a précisé le groupe dans un communiqué de presse.

Le groupe Société Générale a déposé mardi un dossier auprès de ses partenaires sociaux précisant le modèle et l'organisation détaillée de sa nouvelle banque de détail en France. Elle repose sur "une fusion complète" des deux banques de détail Crédit du Nord et Société Générale: "une seule banque, avec un seul réseau, un seul siège, et un seul système informatique, au service de près de 10 millions de clients et forte de plus 25.000 collaborateurs", a souligné le groupe dans son communiqué.

La banque bénéficiera d'"un maillage territorial de 1.450 agences assurant le maintien dans les mêmes villes qu'aujourd'hui". Au total, les deux réseaux en détenaient quelque 2.100 fin 2020, parfois proches les unes des autres.

La fusion juridique devrait intervenir au 1er janvier 2023. La fusion informatique des deux réseaux interviendra quant à elle au premier semestre 2023.

"Ces suppressions de postes s'appuieront sur les départs naturels (estimés à 1.500 par an d'ici 2025) et la priorité donnée aux reclassements et mobilités internes", a précisé le groupe dans un communiqué de presse. Le groupe Société Générale a déposé mardi un dossier auprès de ses partenaires sociaux précisant le modèle et l'organisation détaillée de sa nouvelle banque de détail en France. Elle repose sur "une fusion complète" des deux banques de détail Crédit du Nord et Société Générale: "une seule banque, avec un seul réseau, un seul siège, et un seul système informatique, au service de près de 10 millions de clients et forte de plus 25.000 collaborateurs", a souligné le groupe dans son communiqué. La banque bénéficiera d'"un maillage territorial de 1.450 agences assurant le maintien dans les mêmes villes qu'aujourd'hui". Au total, les deux réseaux en détenaient quelque 2.100 fin 2020, parfois proches les unes des autres. La fusion juridique devrait intervenir au 1er janvier 2023. La fusion informatique des deux réseaux interviendra quant à elle au premier semestre 2023.