Le patron de la Fed, critiqué par le président Donald Trump pour la montée des taux, a assuré que le Comité monétaire de la Fed prendrait ses responsabilités si l'inflation devait grimper, tout en indiquant que, pour l'instant, l'économie n'était pas en surchauffe.

Dans un discours très académique à la conférence de Jackson Hole (Wyoming), M. Powell s'est par ailleurs abstenu de répondre plus avant aux critiques du président ou d'évoquer la politique commerciale des tarifs douaniers comme représentant un risque pour l'économie.

Il a par ailleurs confirmé le choix d'une hausse progressive des taux d'intérêt.

Le patron de la Fed, critiqué par le président Donald Trump pour la montée des taux, a assuré que le Comité monétaire de la Fed prendrait ses responsabilités si l'inflation devait grimper, tout en indiquant que, pour l'instant, l'économie n'était pas en surchauffe. Dans un discours très académique à la conférence de Jackson Hole (Wyoming), M. Powell s'est par ailleurs abstenu de répondre plus avant aux critiques du président ou d'évoquer la politique commerciale des tarifs douaniers comme représentant un risque pour l'économie. Il a par ailleurs confirmé le choix d'une hausse progressive des taux d'intérêt.