L'indicateur s'est ainsi affaissé à -5 alors qu'il était à -1 en novembre et 1 en octobre. "Les consommateurs s'attendent à une importante dégradation de la situation économique générale au cours des 12 prochains mois.

Dans une moindre mesure, la crainte d'une hausse du chômage s'est également accentuée", commente la BNB. Les prévisions des ménages quant à leur situation financière n'a pas bougé en décembre mais les ménages envisagent toutefois d'épargner moins au cours des 12 mois à venir.