Pierre Wunsch, le gouverneur de la Banque nationale, présentait voici quelques jours le dernier rapport sur la stabilité financière du pays, insistant une fois encore sur le défi constitué par ces taux bas qui se prolongent depuis des années. Un environnement qui pousse les banques (qui affichent encore en 2018 un honnête rendement sur fonds propres de 8%), à octroyer peut-être un peu trop de crédits.
...