Les ratios les plus élevés de la dette publique par rapport au PIB à la fin du premier trimestre 2015 ont été enregistrés en Grèce (168,8%), en Italie (135,1%) ainsi qu'au Portugal (129,6%), et les plus faibles en Estonie (10,5%), au Luxembourg (21,6%) et en Bulgarie (29,6%).

Par rapport au quatrième trimestre 2014, quinze États membres, dont la Belgique en tête, ont enregistré une augmentation de leur ratio de dette publique par rapport au PIB à la fin du premier trimestre 2015, et douze autres une diminution. Les données relatives à l'Irlande n'étaient quant à elles pas encore disponibles.

Les ratios les plus élevés de la dette publique par rapport au PIB à la fin du premier trimestre 2015 ont été enregistrés en Grèce (168,8%), en Italie (135,1%) ainsi qu'au Portugal (129,6%), et les plus faibles en Estonie (10,5%), au Luxembourg (21,6%) et en Bulgarie (29,6%).Par rapport au quatrième trimestre 2014, quinze États membres, dont la Belgique en tête, ont enregistré une augmentation de leur ratio de dette publique par rapport au PIB à la fin du premier trimestre 2015, et douze autres une diminution. Les données relatives à l'Irlande n'étaient quant à elles pas encore disponibles.