JPMorgan Chase devient ainsi la première grande banque au monde à faire un gros pari sur les devises numériques, les autres firmes, comme Goldman Sachs, s'étant contentées jusqu'ici de servir d'intermédiaires aux investisseurs souhaitant investir dans des produits financiers basés sur les fluctuations de cryptomonnaies type bitcoin.

Sa décision intervient au moment où le bitcoin, la mère des monnaies virtuelles, a perdu environ 80% de sa valeur depuis ses plus hauts de décembre 2017.

Basée sur la technologie blockchain (chaîne des blocs), JPM Coin va servir à effectuer des transferts d'argent instantanés entre investisseurs institutionnels (grandes entreprises, hedge-funds, fonds d'investissement, sociétés de capital investissement, fonds de pensions...), précise Umar Farooq, grand manitou de la blockchain chez JPMorgan.

Le JPM coin ne pourra être au début qu'échangé contre des dollars mais la banque espère inclure d'autres devises.

Cette monnaie n'est pour l'instant qu'un prototype, mais JPMorgan prévoit de commencer à la produire dans les prochains jours.