Les cours de l'or ont dépassé mardi, et pour la première fois, la barre des 1.250 dollars l'once à Londres, établissant un nouveau record historique sur fond d'inquiétude persistante des investisseurs.

Vers 9 h 25 GMT, les cours de l'or ont atteint 1.251,85 dollars l'once, un nouveau record historique sur le marché au comptant de Londres, qui sert de référence mondiale. Le métal jaune faisait jouer sa qualité de valeur refuge dans un environnement de craintes accrues sur la vigueur de la reprise mondiale.

"Les chiffres décevants de l'emploi américain du mois de mai continuent à peser sur le moral des investisseurs, tandis que des craintes sur le déficit budgétaire de la Hongrie ont entraîné un regain d'inquiétudes sur les problèmes de dette de la zone euro", a expliqué Andrey Kryuchenkov, analyste du fonds VTB Capital.

Trends.be, avec Belga

Les cours de l'or ont dépassé mardi, et pour la première fois, la barre des 1.250 dollars l'once à Londres, établissant un nouveau record historique sur fond d'inquiétude persistante des investisseurs.Vers 9 h 25 GMT, les cours de l'or ont atteint 1.251,85 dollars l'once, un nouveau record historique sur le marché au comptant de Londres, qui sert de référence mondiale. Le métal jaune faisait jouer sa qualité de valeur refuge dans un environnement de craintes accrues sur la vigueur de la reprise mondiale."Les chiffres décevants de l'emploi américain du mois de mai continuent à peser sur le moral des investisseurs, tandis que des craintes sur le déficit budgétaire de la Hongrie ont entraîné un regain d'inquiétudes sur les problèmes de dette de la zone euro", a expliqué Andrey Kryuchenkov, analyste du fonds VTB Capital.Trends.be, avec Belga