L'indice des prix à la consommation s'est quant à lui élevé à 101,15 points en septembre, en hausse de 0,07 point.

Quant à l'indice santé, il a progressé de 0,24 point au cours du mois écoulé pour se fixer à 101,85 points, l'inflation calculée sur base de cet indice ayant augmenté de 1,49 à 1,79%.

Ce sont par ailleurs l'électricité (+12,6%) et les légumes (+4,4%) qui ont enregistré les hausses de prix les plus sensibles, compensées par la baisse des prix des carburants (-1,8%), des billets d'avion (-16,9%) et du gasoil de chauffage (-3,8%), précise le SPF Economie.

Enfin, l'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 101,02 points, n'a pas été dépassé ce mois-ci, son dernier dépassement remontant à novembre 2012.

L'indice des prix à la consommation s'est quant à lui élevé à 101,15 points en septembre, en hausse de 0,07 point.Quant à l'indice santé, il a progressé de 0,24 point au cours du mois écoulé pour se fixer à 101,85 points, l'inflation calculée sur base de cet indice ayant augmenté de 1,49 à 1,79%.Ce sont par ailleurs l'électricité (+12,6%) et les légumes (+4,4%) qui ont enregistré les hausses de prix les plus sensibles, compensées par la baisse des prix des carburants (-1,8%), des billets d'avion (-16,9%) et du gasoil de chauffage (-3,8%), précise le SPF Economie.Enfin, l'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 101,02 points, n'a pas été dépassé ce mois-ci, son dernier dépassement remontant à novembre 2012.