De plus, selon cette enquête, 59,9% des Belges ne gèrent pas activement leur épargne tandis que 42,6% déclarent ne pas posséder de connaissances suffisantes pour gérer activement leur épargne.

Enfin, si le Belge est perçu comme un bon épargnant, la moitié (50,6%) des personnes interrogées déclarent n'avoir aucune idée du montant total des intérêts que rapporte leur compte d'épargne et 43,1% des épargnants sondés se considèrent plus ou moins comme "des épargnants avisés".

De plus, selon cette enquête, 59,9% des Belges ne gèrent pas activement leur épargne tandis que 42,6% déclarent ne pas posséder de connaissances suffisantes pour gérer activement leur épargne. Enfin, si le Belge est perçu comme un bon épargnant, la moitié (50,6%) des personnes interrogées déclarent n'avoir aucune idée du montant total des intérêts que rapporte leur compte d'épargne et 43,1% des épargnants sondés se considèrent plus ou moins comme "des épargnants avisés".