L'encours des comptes d'épargne a enregistré en décembre une 26e hausse mensuelle consécutive, terminant l'année 2010 à un nouveau record historique de près de 215 milliards d'euros, soit quelque 4 milliards de plus qu'en novembre 2010, rapportent mercredi plusieurs journaux.

Depuis l'éclatement de la crise financière à l'automne 2008, l'encours a parfois enregistré des progressions de l'ordre de 400 millions par mois. Mais le mois de décembre a vu un rebond à la hausse à 214,825 milliards. Cette hausse en décembre s'explique par les primes de fin d'année et la hausse des salaires.

Un nouveau record devrait être établi dans un mois grâce au versement des intérêts 2010, ajoute La Libre Belgique.

Trends.be, avec Belga

L'encours des comptes d'épargne a enregistré en décembre une 26e hausse mensuelle consécutive, terminant l'année 2010 à un nouveau record historique de près de 215 milliards d'euros, soit quelque 4 milliards de plus qu'en novembre 2010, rapportent mercredi plusieurs journaux.Depuis l'éclatement de la crise financière à l'automne 2008, l'encours a parfois enregistré des progressions de l'ordre de 400 millions par mois. Mais le mois de décembre a vu un rebond à la hausse à 214,825 milliards. Cette hausse en décembre s'explique par les primes de fin d'année et la hausse des salaires.Un nouveau record devrait être établi dans un mois grâce au versement des intérêts 2010, ajoute La Libre Belgique.Trends.be, avec Belga