"Les banques luxembourgeoises et suisses plaident elles-mêmes en faveur d'une régularisation auprès de leurs clients. Si les contribuables ont la certitude qu'ils ne seront pas poursuivis pénalement, beaucoup seront heureux de sortir de l'ombre. C'est d'ailleurs nécessaire pour pouvoir structurer et transmettre leur patrimoine. Les enfants en font explicitement la demande auprès de leurs parents. Ils ne souhaitent en effet pas recevoir un cadeau empoisonné. Les mentalités ont changé..."

PATRICK CLAERHOUT

"Les banques luxembourgeoises et suisses plaident elles-mêmes en faveur d'une régularisation auprès de leurs clients. Si les contribuables ont la certitude qu'ils ne seront pas poursuivis pénalement, beaucoup seront heureux de sortir de l'ombre. C'est d'ailleurs nécessaire pour pouvoir structurer et transmettre leur patrimoine. Les enfants en font explicitement la demande auprès de leurs parents. Ils ne souhaitent en effet pas recevoir un cadeau empoisonné. Les mentalités ont changé..." PATRICK CLAERHOUT