"Avant finalisation de la transaction, UBB versera un dividende extraordinaire de 183 millions d'euros à NBG sous réserve d'approbation par la Banque nationale bulgare", précise KBC. Le groupe belge est présent sur le marché bulgare depuis 2007 par l'intermédiaire de sa filiale CIBANK. "La combinaison UBB/CIBANK donnera vie au troisième groupe bancaire de Bulgarie en termes de volume des actifs, avec une part de marché de 11% environ", selon le communiqué. KBC était également déjà présent dans le pays de l'est sur le marché de l'assurance par sa filiale DZI Insurance. "Ensemble, UBB-CIBANK et DZI formeront le premier groupe de bancassurance de Bulgarie."

La transaction doit encore recevoir l'aval de la Banque nationale bulgare, de la Commission de contrôle financier de la république de Bulgarie, de la Banque nationale de Belgique, de la Banque centrale européenne et des autorités de contrôle de la concurrence. Les parties estiment que l'accord pourrait être finalisé au deuxième trimestre 2017 au plus tard.

"Avant finalisation de la transaction, UBB versera un dividende extraordinaire de 183 millions d'euros à NBG sous réserve d'approbation par la Banque nationale bulgare", précise KBC. Le groupe belge est présent sur le marché bulgare depuis 2007 par l'intermédiaire de sa filiale CIBANK. "La combinaison UBB/CIBANK donnera vie au troisième groupe bancaire de Bulgarie en termes de volume des actifs, avec une part de marché de 11% environ", selon le communiqué. KBC était également déjà présent dans le pays de l'est sur le marché de l'assurance par sa filiale DZI Insurance. "Ensemble, UBB-CIBANK et DZI formeront le premier groupe de bancassurance de Bulgarie." La transaction doit encore recevoir l'aval de la Banque nationale bulgare, de la Commission de contrôle financier de la république de Bulgarie, de la Banque nationale de Belgique, de la Banque centrale européenne et des autorités de contrôle de la concurrence. Les parties estiment que l'accord pourrait être finalisé au deuxième trimestre 2017 au plus tard.