"En ces temps où les rumeurs et fausses nouvelles vont bon train, il est capital de pouvoir vérifier l'authenticité des nouvelles annoncées et des personnes qui les diffusent", explique le groupe qui "étudie depuis pas mal de temps déjà les diverses possibilités et solutions technologiques et a déjà acquis une certaine expérience de la technologie 'blockchain'."

Concrètement, seuls les documents au format PDF publiés sur le site ( www.kbc.com ) et portant explicitement la mention "KBC vous offre la possibilité de vérifier l'authenticité sur www.kbc.com/fr/authenticity " pourront être authentifiés.

Le projet et les réactions des utilisateurs feront l'objet d'une évaluation approfondie, assure enfin KBC.

"En ces temps où les rumeurs et fausses nouvelles vont bon train, il est capital de pouvoir vérifier l'authenticité des nouvelles annoncées et des personnes qui les diffusent", explique le groupe qui "étudie depuis pas mal de temps déjà les diverses possibilités et solutions technologiques et a déjà acquis une certaine expérience de la technologie 'blockchain'." Concrètement, seuls les documents au format PDF publiés sur le site ( www.kbc.com ) et portant explicitement la mention "KBC vous offre la possibilité de vérifier l'authenticité sur www.kbc.com/fr/authenticity " pourront être authentifiés. Le projet et les réactions des utilisateurs feront l'objet d'une évaluation approfondie, assure enfin KBC.